Ultra Roch des Monts d’Arrée 2018

Posté dans : Non classé, Randos extérieures | 0

Une dizaine de membres du club se sont lancés sur les traces de l’Ultra Roch des Monts d’Arrée les 8 et 9 Septembre.

Nous nous sommes retrouvés le vendredi soir pour la traditionnelle soirée pastas à l’auberge près du lac de Huelgoat. Une bonne ambiance et une soirée très studieuse avant les deux jours qui nous attendaient. Retour au campement, camping car, voiture-car et tente…

Lever 6 h 45 pour tout le monde. Juste une grosse inquiétude en voyant la tête de Jean Marc qui sortait du camping car, malade et blanc : nous nous disions qu’il allait rester sur le carreau !

Mais à 7 h 45, tout le monde était  »presque » prêt, y compris Jean Marc. J’étais content car c’est mon binôme et j’aurais du rouler seul…

Nous nous sommes finalement alignés sur la ligne de départ vers 8 h 10 en bons derniers pour la photo de groupe… Nous voilà partis pour deux jours et 200 km de VTT.

Les premiers kilomètres se font assez facilement et çà monte longtemps mais doucement jusqu’au premier ravito. Nous avons une météo juste géniale : soleil, pas de vent, température idéale…

Les mobylettes partent devant et nous fermons la marche avec Jean Marc, nous les rattraperons jusqu’au troisième ravito à environ 65 km. C’est la pause repas et ensuite nous ne les retrouverons qu’à l’arrivée… Un peu dur cette pause car il nous reste la moitié du dénivelé à faire sur les derniers kilomètres (1000 m sur 30 km)… Nous ne tardons pas à voir les premières patates à grimper assez pentues et longues. Mais c’est vraiment joli et nous nous régalons vraiment ! Content d’arriver vers 16 heures au VVF D’Argol pour un casse croûte et une bière. Puis la douche et quelques autres bières avec les locaux de l’étape ( Vincent et Christophe qui ont du aller chercher deux trois médicaments au village ). Repas servi par l’organisation et ensuite dodo assez rapide sauf pour les résistants Vincent, Vincent et Christophe…  »c’est bon çà !! »

Réveil à 6 h 30 pour un départ théorique à 7 h 30. Là encore nous ne sommes pas vraiment les premiers à partir… Après 10 km de roulant pour se chauffer les jambes, nous voici sur les pentes du Menez Hom. Çà monte tranquillement car nous sommes tous en file indienne dans des petits singles au milieu des landes. Levé de soleil et enfin on vois la mer, j’étais déçu de ne pas l’avoir vu le samedi soir !!! Photos arrivé là haut et c’est reparti à une bonne allure… J’avais des jambes et j’ai réussi à rester devant pendant presque 40 km (enfin derrière Juju et Manu…). Loufic à perdu son frein arrière au trentième kilomètre, un peu agacé le gars à tout de même fait tout le reste sans frein, sacrée perf tout de même ! Ensuite ils sont repartis en mode mobylettes et nous avons recréer notre binôme avec Jean Marc, rejoins par Jean Michel et Pierrot qui étaient un peu fatigués… Ils ont tout de même bien accéléré à la fin du parcours qui était bien roulant et nous ont gentiment laché !!!! Les paysages traversés étaient encore une fois vraiment fabuleux et nous en avons encore pris plein les mirettes (enfin pour ceux qui prennent le temps de regarder le paysage…;)).

Arrivée vers 16 h à Huelgoat où la bière était encore bien méritée. Et bien sûr notre beau maillot de finisher !!!

Après une douche et le rangement de notre campement et direction le gîte pour rejoindre les Coyotes de Tinténiac avec Serge qui nous avait rejoint après son 80 km avec les autres Vttistes de Saint Do… Soirée détente autour des galettes saucisse et de quelques rafraîchissements… Le lendemain matin, on avait un peu plus mal à la tête qu’aux jambes…

Tout le monde était vraiment content d’avoir réussi ce challenge et vivement la prochaine…

Les aventures des autres gars de St Do partis sur le 80 le dimanche seront contées dans un autre article… Si il voit le jour…:):):)